News

Marée noire à Maurice: des dauphins morts retrouvés après un naufrage

Copyright de l’image
Nitin Jeeha

Légende

Les résidents se sont réveillés à la vue de dauphins morts

Au moins 13 dauphins morts ont été retrouvés sur le bord de la mer à Maurice, plus d’un mois après l’énorme déversement de pétrole causé par un navire japonais.

Les décès ont été causés soit par le déversement, soit par la décision des autorités de couler la tige du navire, disent les militants écologistes.

Les carcasses ont été envoyées pour une autopsie, qui établira la cause des décès, a indiqué la police.

Ce sont les premiers décès signalés de dauphins depuis le naufrage.

Jusqu’à présent, de nombreux poissons et crabes ont été retrouvés morts.

Le MV Wakashio s’est échoué sur un récif de corail le 25 Juy à la pointe d’Esny, un sanctuaire connu pour sa faune rare.

La zone contient également des zones humides désignées comme site d’importance internationale par la convention Ramsar sur les zones humides.

Copyright de l’image
Reuters

Légende

Les autorités ont décidé de couler la partie avant du navire la semaine dernière

La vue de dauphins morts a provoqué beaucoup de colère parmi les résidents.

“Se réveiller ce matin pour voir autant de dauphins morts sur notre bord de mer est pire qu’un cauchemar. De nombreuses organisations non gouvernementales, des pêcheurs, des experts ont dit de ne pas couler ce navire à l’endroit où ils l’avaient fait car c’était comme une maison pour les dauphins mais une fois de plus, les autorités ont pris une mauvaise décision », a déclaré le résident Nitin Jeeha à la BBC.

“J’ai vu environ huit à dix dauphins morts. Y en a-t-il d’autres dans le lagon?” il ajouta.

Le ministère des Pêches a confirmé 13 décès, affirmant que de nombreux dauphins étaient morts, tandis que d’autres étaient faibles ou mourants, lorsqu’ils ont été retrouvés au bord de la mer.

Copyright de l’image
Nitin Jeeha

Légende

De nombreux touristes nagent avec les dauphins à Maurice

L’océanographe Vassen Kauppaymuthoo a déclaré que les dauphins sentaient le mazout.

“A mon avis, cette situation continuera de se détériorer avec le temps”, a-t-il déclaré, cité par les médias locaux.

L’écologiste Sunil Dowarkasing a déclaré que la marée noire du vraquier ou le naufrage de son front la semaine dernière avait causé la mort.

“Le sabordage a probablement perturbé les mammifères marins dans leur habitat naturel. Il y aura des séquelles, et ce n’est que le début”, a ajouté M. Dowarkasing.

Greenpeace Afrique a averti que “des milliers” d’espèces animales “risquent de se noyer dans une mer de pollution, avec des conséquences désastreuses pour l’économie, la sécurité alimentaire et la santé de Maurice”.

La lecture multimédia n’est pas prise en charge sur votre appareil

Légende du médiaPlus de 1000 tonnes de pétrole se sont infiltrées dans les eaux proches de Maurice

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page