News

Les Sud-Africains défendent Mandela après les insultes présumées de Trump

Les Sud-Africains ont pesé mardi sur les propos présumés du président Donald Trump des États-Unis, dont les remarques sur les nations africaines ont déjà fait l’objet d’un examen minutieux, mais incluent désormais feu Nelson Mandela.

Cette fois, ils sont revenus à travers un nouveau livre écrit par l’ancien avocat de Trump et un initié en disgrâce Michael Cohen. Le livre «Disloyal» de Cohen détaille des commentaires racistes, y compris une critique de Mandela, que la Maison Blanche continue de nier; certaines des remarques rapportées en 2018 ont suscité l’indignation du Botswana et d’autres pays africains à l’époque.

«Nous ne pensons pas que les dirigeants qui se conduisent de la même manière que M. Trump soient en mesure d’offrir des commentaires faisant autorité sur la vie et l’œuvre de Madiba», a déclaré la Fondation Nelson Mandela dans un déclaration.

«Réfléchissant sur le leadership, Madiba a dit un jour: ‘Un bon leader peut s’engager dans un débat franchement et complètement, sachant qu’à la fin, lui et l’autre partie doivent être plus proches, et ainsi sortir plus forts. Vous n’avez pas cette idée quand vous êtes arrogant, superficiel et mal informé. Nous recommanderions ces mots à M. Trump pour examen.

Le Congrès national africain est également un défi pour Trump, qui l’a qualifié de «personne la plus controversée, la plus misogyne et la plus irrespectueuse à avoir jamais occupé le poste de président».

Mandela contraste fortement avec Trump, a ajouté l’ANC, et il était un leader unificateur et de principe.

«Le président Mandela a compris la valeur de l’amitié internationale entre les pays du monde», a déclaré l’ANC. “La marque d’un vrai leader n’est pas le nombre d’ennemis que vous créez, mais le nombre d’amitiés que vous cultivez.”

Image: dossier de la Maison Blanche

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page