News

La junte malienne soutient un gouvernement de transition de 18 mois

Le chef de la junte militaire malienne, le colonel Assimi Goita, a promis de mettre en place samedi un gouvernement de transition de 18 mois, à l’issue des pourparlers sur le retour du pays à un régime civil après le coup d’État du mois dernier.

Un groupe d’experts nommé par la junte a adopté une charte pour un gouvernement de transition de 18 mois, dont le président serait soit un officier militaire, soit un civil.

«Nous nous engageons devant vous à ne ménager aucun effort dans la mise en œuvre de toutes ces résolutions dans l’intérêt exclusif du peuple malien», a déclaré Goita.

Le président par intérim sera choisi par les électeurs choisis par la junte, Moussa Camara, a déclaré le porte-parole des pourparlers dans un discours à l’issue de trois jours de négociations.

La coalition M5-RFP qui a mené des manifestations contre le président Ibrahim Boubcar Keita avant le coup d’État du 18 août s’est vigoureusement opposée à l’idée qu’un officier militaire pourrait diriger la transition.

Il en va de même pour les voisins ouest-africains du Mali, qui ont également insisté sur une transition d’un an maximum.

(contribution des agences)

Article précédentHaftar libyen s’est engagé à mettre fin au blocus pétrolier
Avatar

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page