News

COVID-19: les écoles du Soudan du Sud devraient rouvrir, selon le ministre

PHOTO DE DOSSIER: Des étudiants passent un examen au Soudan du Sud. (Photo par Alex McBride / AFP)

Les écoles du Soudan du Sud devraient rouvrir près de sept mois après leur fermeture dans le cadre des mesures prises par le gouvernement pour contenir la propagation de la pandémie de COVID-19.

Le ministre de l’Information du Soudan du Sud, Michael Makuei, a déclaré L’Afrique de l’Est que la décision avait été prise après une étude approfondie du groupe de travail national sur Covid-19.

Makuei a déclaré que le rapport «observait que le niveau d’infection avait diminué et qu’il n’y avait plus eu de cas ces dernières semaines».

«À l’issue de cette étude, il a été décidé que les écoles et les établissements d’enseignement supérieur devraient rouvrir à des moments déterminés par les ministères de l’Enseignement général et supérieur. Les directives à suivre seront publiées par les ministères concernés. »

En juillet, un certain nombre d’organisations d’aide internationales ont exhorté le gouvernement à rouvrir les écoles, avertissant que les enfants sont confrontés à un certain nombre de dangers lorsqu’ils ne sont pas en classe. Ces dangers incluent les grossesses précoces, le travail des enfants, le recrutement dans des groupes illégaux et l’angoisse mentale.

Une déclaration conjointe de l’UNICEF et de l’UNESCO a fait valoir que les enfants et les écoles n’étaient pas les principaux moteurs de la propagation de la pandémie.

À l’époque, le porte-parole du ministère de la Santé, le Dr Thuoi Loi, a déclaré qu’il n’était pas clair quand le virus sera sous contrôle et que les enfants pourront retourner à l’école en toute sécurité.

Makuei a également déclaré que les restrictions sur les heures de travail avaient été levées et que les bureaux ouvriraient de 8 heures à 17 heures à compter de la semaine prochaine.

Le gouvernement a déjà été critiqué pour avoir assoupli les restrictions alors qu’il enregistrait toujours des augmentations des cas de COVID-19. Certains des assouplissements antérieurs des restrictions comprenaient la réduction de la période de couvre-feu, la reprise des vols régionaux et la réouverture des marchés, des magasins et des bars.

Le Soudan du Sud comptait plus de 2500 cas confirmés de coronavirus, dont plus de 45 décès et plus de 1200 guérisons.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page