News

L’opposition malienne rejette la proposition de la junte sur la période de transition

Publié le:

Les divisions se sont approfondies entre les chefs du coup d’État militaire malien et le mouvement d’opposition politique du pays dimanche après que la junte au pouvoir a annoncé un plan qui permettrait à un chef militaire de superviser une période de transition de 18 mois.

Alors que les deux parties étaient initialement unies pour vouloir le départ de l’ancien président Ibrahim Boubacar Keita, leurs voies ont de plus en plus divergé depuis qu’il a été destitué lors d’un coup d’État du 18 août après des mois de manifestations de rue par l’opposition.

Dimanche, la coalition d’opposition connue sous le nom de M5-RFP s’est publiquement opposée au plan de la junte, annoncé samedi après trois jours de discussions sur l’avenir politique du Mali.

“Le document final lu lors de la cérémonie de clôture n’était pas cohérent avec les délibérations des différents groupes, y compris le choix majoritaire d’une transition menée par un civil”, indique le communiqué du M5-RFP.

La junte a proposé que la transition soit dirigée par un chef militaire ou civil, ce qui laisse ouverte la possibilité que les officiers militaires qui ont pris le pouvoir restent à la barre pendant 18 mois supplémentaires jusqu’à ce que les élections soient organisées.

Le bloc régional ouest-africain de 15 pays, connu sous le nom de CEDEAO, a averti que d’ici mardi, la junte doit désigner un chef civil pour diriger une période de transition d’un an, sinon le pays pourrait faire face à de nouvelles sanctions. La CEDEAO a déjà arrêté les transferts financiers vers le pays et a fermé ses frontières avec le Mali.

Le chef de la junte, le colonel Assimi Goita, a déclaré qu’il espérait le soutien de la communauté internationale après que les chefs militaires aient accepté de réduire la période de transition à 18 mois après avoir initialement proposé trois ans.

(AFP)

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page