News

Les trafiquants d’organes égyptiens: “ Je me suis réveillé en hurlant ”

Une enquête de la BBC a parlé à un trafiquant d’organes qui a déclaré que son gang organisait 20 à 30 greffes de rein illégales chaque semaine.

Les reins sont principalement vendus par des migrants et des réfugiés africains qui tentent de collecter des fonds pour se rendre d’Égypte en Europe.

Mais le membre senior du gang a déclaré à BBC Panorama que près de la moitié des donateurs ne sont pas payés après l’opération.

Hiba s’est retrouvée avec un rein et sans argent après avoir été trompée par des criminels après son opération.

Le gouvernement égyptien dit qu’il a gagné les éloges de la communauté internationale pour la manière dont il combat le crime.

Les téléspectateurs du Royaume-Uni peuvent regarder Panorama: exposer le commerce illégal d’organes sur BBC One à 1935 ou

sur l’iPlayer par la suite.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page