News

Les cas confirmés de COVID-19 en Afrique dépassent 1,37 million de dollars au milieu des multiples impacts de la pandémie

Des agents de santé désinfectent un espace public à Khemisset, au Maroc, le 10 septembre 2020. Le Maroc a signalé 1 889 nouveaux cas de COVID-19 et 38 décès jeudi, portant le nombre d’infections à 79 767 et le nombre de morts à 1 491. (Photo de Chadi / Xinhua)
Des agents de santé désinfectent un espace public à Khemisset, au Maroc, le 10 septembre 2020. Le Maroc a signalé 1 889 nouveaux cas de COVID-19 et 38 décès jeudi, portant le nombre d’infections à 79 767 et le nombre de morts à 1 491. (Photo par Chadi / Xinhua) ven

Le nombre de cas confirmés de COVID-19 sur le continent africain a atteint 1373 986, ont déclaré jeudi les Centres africains de contrôle et de prévention des maladies (CDC Afrique).

L’agence continentale de contrôle et de prévention des maladies a déclaré dans un communiqué que le bilan des morts lié à la pandémie s’élevait désormais à 33 251 jeudi.

Le CDC Afrique a également révélé que le nombre de personnes atteintes de COVID-19 qui se sont rétablies à travers le continent a atteint 1.127.034.

Les pays africains les plus touchés en termes de nombre de cas positifs sont l’Afrique du Sud, l’Égypte, le Maroc, l’Éthiopie et le Nigéria.

Le total des cas de COVID-19 sur le continent représente environ 5 pour cent du décompte mondial, selon le CDC africain.

Au milieu du nombre croissant de cas de COVID-19 à travers le continent africain, les effets néfastes de la pandémie affectent le continent dans divers secteurs en plus des secteurs de la santé et socio-économiques.

Mercredi, la Commission de l’UA a souligné que les mesures d’urgence qui ont suivi la pandémie COVID-19 en cours ont entraîné la réduction des droits de l’homme, de l’état de droit, de la justice et du constitutionnalisme à travers l’Afrique.

Les derniers chiffres du CDC Afrique montrent que dix pays africains représentent 81% des nouveaux cas de COVID-19 signalés au cours de la semaine dernière en Afrique: l’Afrique du Sud à 22%, le Maroc à 21%, l’Éthiopie à 14%, la Libye à 10%. pour cent, l’Algérie 4 pour cent et le Kenya, le Nigéria, la Namibie, la Tunisie et l’Égypte chacun à 2 pour cent.

En termes de notification de l’incidence cumulée la plus élevée de cas de COVID-19 pour 100 000 habitants en Afrique, l’Afrique du Sud s’est classée première avec 1079, suivie du Cap-Vert avec 647 et de Djibouti avec 539.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page