News

Lagos Inferno: l’explosion qui a détruit une école de filles nigérianes

Une explosion à Lagos, au Nigéria, a secoué la ville en son cœur. Vingt-trois personnes ont été tuées et un internat pour filles a été totalement détruit.

La Nigerian National Petroleum Corporation, la société pétrolière publique du pays, a déclaré que l’explosion de mars était survenue à la suite d’un camion qui a heurté des bouteilles de gaz près de l’un de ses oléoducs.

Mais l’enquête de BBC Africa Eye indique que cette explication de la cause de l’explosion, qui a décimé plus de 100 000 mètres carrés de la ville, est fausse.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page