News

Écoles sud-africaines se conformant aux protocoles de santé: enquête

CAPE TOWN, AFRIQUE DU SUD – 18 JUIN: les apprenants de 12e année de Rosendaal Senior Secondary à Delft portent des masques faciaux donnés par Metropolitan Life alors qu’ils écoutent attentivement leur principale Mme Griselda Layman, comme elle leur enseigne le 83e jour du verrouillage national le 18 juin , 2020 à Cape Town, Afrique du Sud. Les écoles sud-africaines ont rouvert en 7e et 12e année le 8 juin. (Photo par Roger Sedres / Gallo Images via Getty Images)
CAPE TOWN, AFRIQUE DU SUD – 18 JUIN: les apprenants de 12e année de Rosendaal Senior Secondary à Delft portent des masques faciaux donnés par Metropolitan Life alors qu’ils écoutent attentivement leur principale Mme Griselda Layman, comme elle leur enseigne le 83e jour du verrouillage national le 18 juin , 2020 à Cape Town, Afrique du Sud. Les écoles sud-africaines ont rouvert en 7e et 12e année le 8 juin. (Photo par Roger Sedres / Gallo Images via Getty Images)

Au total, 95% des écoles sud-africaines adhèrent aux protocoles de santé publiés par le ministère de la Santé, a révélé lundi une enquête de la Commission sud-africaine des droits de l’homme (SAHRC).

La SAHRC a déclaré avoir mené une enquête électronique à la fin du mois d’août pour vérifier l’état de préparation des écoles pour le retour en toute sécurité des apprenants et a reçu un total de 5 374 réponses des écoles de toutes les provinces du pays.

«Environ 93 pour cent des répondants ont déclaré que l’équipe de gestion de l’école était au courant des protocoles minimaux de santé et de sécurité qui devaient être respectés avant la réouverture», a déclaré le porte-parole de la SAHRC, Gushwell Brooks.

L’enquête a montré que 99 pour cent des répondants ont confirmé que chaque personne dans les locaux de l’école est tenue de porter un masque; 84 pour cent ont nettoyé les écoles avant leur ouverture; 85% ont déclaré se conformer aux protocoles de distanciation sociale.

«Les règles de distanciation sociale signifient que les écoles doivent envisager d’autres méthodes de prestation des programmes. 93 pour cent des écoles ont indiqué qu’elles envisageraient d’appliquer des modèles d’horaires alternatifs à leurs apprenants », a déclaré Brooks.

Cependant, certaines écoles sont également confrontées à des défis.

«Quatorze pour cent des répondants ont déclaré que leurs écoles n’avaient pas de plan pour le retour des apprenants le 24 août 2020. En outre, 26 pour cent des répondants ont déclaré qu’il y aurait des défis dans les protocoles d’hygiène lorsque les apprenants supplémentaires reviendraient», a déclaré Brooks.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page