News

11 morts et 1000 maisons incendiées lors des affrontements en RD Congo

Des affrontements brutaux entre communautés sur des terres agricoles dans le centre de la RD Congo au début du mois ont fait 11 morts, près de 10 000 déplacés et près d’un millier de maisons incendiées, a déclaré mercredi une organisation caritative locale.

La recrudescence de la violence dans le vaste Kasaï, pays d’Afrique centrale, survient après que la région a vu des milliers de personnes tuées lors d’une rébellion sanglante de 2016-17.

Pierre Mulumba Mpoyi, chef de l’association caritative catholique Caritas à Mbuji-Mayi, la capitale de la province du Kasaï-Oriental, a déclaré que les derniers affrontements «ont éclaté le 5 septembre et se sont poursuivis pendant trois jours».

“Le bilan provisoire est de 11 morts, sept grièvement blessés”, a-t-il déclaré à l’AFP.

L’organisme de bienfaisance a identifié 924 maisons qui ont été incendiées, a-t-il dit, ajoutant que les morts et les blessés venaient de toutes les communautés.

Les combats ont vu les communautés de Bena Kabuya et Bena Mwembia s’affronter avec les Bena Nshimba pour des terres agricoles.

Des affrontements brutaux entre communautés sur des terres agricoles dans le centre de la RD Congo au début du mois ont fait 11 morts, près de 10 000 déplacés et près d’un millier de maisons incendiées, a déclaré mercredi une organisation caritative locale.

La recrudescence de la violence dans le vaste Kasaï, pays d’Afrique centrale, survient après que la région a vu des milliers de personnes tuées lors d’une rébellion sanglante de 2016-17.

Pierre Mulumba Mpoyi, responsable de l’association caritative catholique Caritas à Mbuji-Mayi, la capitale de la province du Kasaï-Oriental, a déclaré que les derniers affrontements «ont éclaté le 5 septembre et se sont poursuivis pendant trois jours».

“Le bilan provisoire est de 11 morts, sept grièvement blessés”, a-t-il déclaré à l’AFP.

L’organisme de bienfaisance a identifié 924 maisons qui ont été incendiées, a-t-il déclaré, ajoutant que les morts et les blessés venaient de toutes les communautés.

Les combats ont vu les communautés de Bena Kabuya et Bena Mwembia s’affronter avec les Bena Nshimba pour des terres agricoles.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page