News

Le Parlement somalien approuve le nouveau Premier ministre

MOGADISHU, SOMALIE – 23 SEPTEMBRE: une vue générale du parlement est considérée comme les membres du parlement ont voté pour Mohamed Hussein Roble (non vu) lors d’un vote de session de confiance en présence du président somalien Mohamed Abdullahi Farmaajo (pas vu) dans le capitale Mogadiscio, Somalie, le 23 septembre 2020. Les législateurs somaliens ont approuvé mercredi Mohamed Hussein Roble comme nouveau Premier ministre du pays lors d’un vote écrasant. (Photo par Sadak Mohamed / Agence Anadolu via Getty Images)
MOGADISHU, SOMALIE – 23 SEPTEMBRE: une vue générale du parlement est considérée comme les membres du parlement ont voté pour Mohamed Hussein Roble (non vu) lors d’un vote de confiance en présence du président somalien Mohamed Abdullahi Farmaajo (pas vu) dans le capitale Mogadiscio, Somalie, le 23 septembre 2020. Les législateurs somaliens ont approuvé mercredi Mohamed Hussein Roble comme nouveau Premier ministre du pays lors d’un vote écrasant. (Photo par Sadak Mohamed / Agence Anadolu via Getty Images)

Les législateurs somaliens ont approuvé mercredi la nomination par le président Farmajo de Mohamed Hussein Roble au poste de nouveau Premier ministre de la Somalie lors d’un vote écrasant.

Selon le président du Parlement Mohamed Mursal Abdirahman, les 215 membres du parlement ayant voté lors de la session à laquelle le président somalien Mohamed Abdullahi Mohamed dans la capitale Mogadiscio a approuvé Roble comme premier ministre.

«Tous les députés présents à la séance d’aujourd’hui (215) l’ont approuvé, sans rejet ni abstention», a annoncé Mursal.

Roble a été nommé par le président Farmajo le 17e de ce mois-ci, en remplacement de Hassan Ali Khaire, évincé en juillet dernier lors d’un vote de censure déposé à la suite d’une lutte pour le pouvoir avec le chef de l’Etat.

Roble a promis qu’il bâtirait un gouvernement efficace et traiterait les problèmes clés auxquels la nation de la Corne de l’Afrique est confrontée, y compris sa sécurité, son infrastructure sociale et les prochaines élections présidentielles et parlementaires.

Article précédentLe succès du vaccin COVID-19 dépend de la confiance du public: chef de l’OMS
Avatar

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page