News

Les infections au COVID-19 en Afrique atteignent 1420629: Afrique CDC

Image VCG

L’Afrique continue de voir sa charge de travail COVID-19 augmenter chaque jour même si certains pays du continent ont commencé à voir leurs courbes s’aplatir.

Selon les données des Centres africains de contrôle et de prévention des maladies, l’Afrique avait signalé 1 420 629 infections mercredi avec 34 327 décès.

L’Afrique du Sud reste le pays le plus touché du continent, ayant enregistré 663 282 cas et 16 118 décès.

Les chiffres représentent 46,67 pour cent de la charge de travail du continent et 46,95 pour cent de ses décès.

Le Maroc a enregistré la deuxième charge de travail nationale la plus élevée, avec 105 346 personnes avec 1 889 décès. Le pays d’Afrique du Nord a connu un pic de nouveaux cas quotidiens ces dernières semaines, dépassant le nombre de cas de l’Égypte, qui a longtemps été le deuxième plus élevé.

L’Égypte a signalé 102 254 infections confirmées et 5 806 décès.

À part les trois, aucun autre pays d’Afrique n’a signalé plus de 100 000 infections au COVID-19.

En termes de décès, l’Algérie (1689), l’Éthiopie (1127) et le Nigéria (1100) sont les seuls autres pays en dehors de l’Afrique du Sud, du Maroc et de l’Égypte à avoir signalé plus de 1000 décès liés au COVID-19 sur le continent.

Dans de meilleures nouvelles, certains pays, dont le Kenya, ont commencé à voir une baisse de leurs pics quotidiens.

Mercredi, le secrétaire du cabinet du Kenya au ministère de la Santé a noté que le pays avait commencé à aplatir sa courbe.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page