News

Les syndicats nigérians prévoient une grève pour l’électricité et la hausse des prix de l’essence

Le Congrès du travail nigérian, qui représente des millions de travailleurs dans la plupart des secteurs de la plus grande économie d’Afrique, entamera une grève illimitée à partir de lundi pour protester contre l’augmentation des prix de l’électricité et de l’essence.

Le Nigéria a réduit les subventions coûteuses ce mois-ci pour permettre au prix de l’essence de suivre le marché et a augmenté le tarif de l’électricité. Le président Muhammadu Buhari a déclaré que les augmentations étaient cruciales car le pays ne pouvait plus se permettre les subventions.

Le pays a subi des pressions pour que les réformes des prêteurs internationaux tels que la Banque mondiale puissent bénéficier de prêts d’appui budgétaire après que le nouveau coronavirus a déclenché une chute des prix du pétrole qui a réduit les revenus du gouvernement.

Les prix du carburant bon marché sont depuis longtemps considérés par beaucoup au Nigéria comme un avantage de vivre dans un pays producteur de pétrole. Les tentatives précédentes pour éliminer les subventions ont été ratées après les émeutes.

La chef du syndicat Ayuba Wabba affirme qu’une grève peut être évitée si le gouvernement annule les hausses des prix de l’essence et de l’électricité.

Le gouvernement n’a pas encore répondu aux plans de grève.

Article précédentL’Égypte enregistre 113 nouveaux cas de COVID-19
Article suivantLe Rwanda enregistre 18 autres récupérations de COVID-19
Avatar

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page