News

Des enseignants ougandais seront testés pour le COVID avant la réouverture des écoles: proposition

Un membre du public est testé pour le coronavirus à Bujumbura, au Burundi lundi 6 juillet 2020. Le Burundi a lancé lundi une campagne de dépistage de masse du COVID-19 dans la plus grande ville du pays, Bujumbura, indiquant que le nouveau président Evariste Ndayishimiye met en œuvre politiques de lutte contre la propagation de la maladie. (Photo AP / Berthier Mugiraneza)

Le gouvernement ougandais propose de tester tous les enseignants pour Covid-19 avant la réouverture de l’école.

Des sources proches du groupe de travail national sur le Covid-19, qui ont demandé l’anonymat, ont déclaré au Daily Monitor hier que leur proposition est de voir tous les enseignants testés avant de faire rapport.

Cependant, le secrétaire permanent du ministère de l’Éducation, Alex Kakooza, a déclaré que si la proposition est idéale, elle n’est pas réalisable.

«Ce qui aurait été préférable, c’est de tester tout le monde. Mais la façon dont nous sommes actuellement en tant que pays, nous n’en avons pas la capacité. Ce sera très cher. Partout où il y aura un besoin absolu, nous prendrons toutes les mesures nécessaires pour assurer la sécurité de nos enfants, y compris en testant les personnes impliquées », a déclaré Kakooza.

Les préoccupations ont également été soulevées au Parlement hier, les députés exigeant que le gouvernement garantisse que les enfants ne contracteront pas Covid-19 lorsqu’ils feront leur rapport. Ils ont également demandé qui couvrirait les coûts des tests, la présidente Rebecca Kadaga affirmant qu’elle avait reçu plusieurs plaintes du public concernant les tests Covid-19 élevés de 250 000 dollars américains.

M. Hassadu Kirabira, le représentant de Kampala de l’Association nationale des établissements d’enseignement privé (NPEIA), a admis hier qu’ils avaient reçu des informations pour tester les enseignants, mais s’est demandé comment le coût serait pris en charge, d’autant plus qu’ils étaient en lock-out sans salaire.

Le président Museveni, tout en informant la nation de Covid-19 dimanche, a rouvert les écoles aux étudiants de dernière année et aux lieux de culte, mais les a limités à 70 fidèles. Il a également autorisé les activités sportives de plein air tant que les joueurs sont mis en quarantaine dans une zone et testés toutes les deux semaines pour leur statut Covid-19.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page