News

Nigeria: un camion-citerne fait 23 morts

Le président nigérian Muhammadu Buhari a déclaré que 23 personnes, dont des étudiants, avaient été tuées lorsqu’un camion transportant de l’essence s’est renversé et a pris feu mercredi sur une route très fréquentée du centre du pays.

Le chiffre de la présidence a plus que doublé un bilan antérieur de neuf compté par un journaliste de l’AFP qui s’est rendu à la morgue de Lokoja, la capitale de l’État de Kogi où l’accident s’est produit.

«La mort de 23 personnes, confirmée par la Commission fédérale de la sécurité routière, représente un autre incident inquiétant et triste dans la litanie de tragédies qui ont frappé notre pays», a déclaré le président Buhari dans un communiqué.

«Je m’inquiète sérieusement de la fréquence de ces tragédies malheureuses et à grande échelle dans le pays qui causent des morts inutiles», a-t-il déclaré.

Les accidents de camions de carburant se produisent fréquemment sur les routes mal entretenues du Nigéria.

Le dirigeant nigérian a exhorté les usagers de la route à respecter les mesures de sécurité afin d’éviter de telles tragédies à l’avenir.

Le gouverneur de l’État, Yahaya Bello, a adressé ses condoléances aux familles des victimes.

“Il est très triste d’apprendre la perte tragique de vies humaines, de nombreux véhicules, biens et autres objets de valeur dans l’incendie du pétrolier”, a déclaré Bello dans un communiqué.

Il a également offert ses condoléances aux étudiants de l’école polytechnique «pour la mort de certains de leurs collègues».

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page