NewsSports

Nedum Onuoha: Prendre un genou “ ne peut être ignoré ” si le geste BLM continue

Nedum Onuoha a quitté QPR pour rejoindre le Real Salt Lake du côté de la MLS en 2018

Se prendre un genou avant les matches devrait continuer car “si ça continue, vous ne pouvez pas l’ignorer”, déclare l’ancien défenseur des Queens Park Rangers Nedum Onuoha.

Mais il fait toujours partie du mouvement Black Lives Matter aux États-Unis, où Onuoha joue maintenant pour Real Salt Lake.

“Je pense que le genou sera le début, plus de gens s’impliqueront et apporteront le changement plutôt que d’en parler uniquement”, a déclaré Onuoha.

Le directeur du football de QPR, Les Ferdinand, a déclaré que l’impact de la prise d’un genou “a été dilué”, ajoutant qu’il “a atteint un point de” bonnes relations publiques “mais guère plus que cela. Le message a été perdu.”

Cependant, en parlant à The Friday Football Social sur BBC Radio 5 Live, Onuoha, 33 ans, a déclaré: “Les a parfaitement droit à son opinion, mais même si 50% des personnes qui s’agenouillent n’y croient pas, elles sont toujours à genoux, et par conséquent, cela peut toujours être un sujet de conversation Même s’il est dilué, c’est toujours un message en soi.

«C’est bien que QPR fasse des choses dans la communauté et essaie d’aider quiconque a besoin d’aide, mais la population en général ne le voit pas, elle ne sait pas que c’est une chose.

«Ce message de dire que la vie des Noirs est importante et d’essayer de lutter contre la discrimination, il doit être dans le visage des gens pour que cela devienne un sujet.

“Aux États-Unis, s’il n’y avait pas eu de personnes de toutes races qui protestaient depuis mars, la conversation serait mise de côté. Mais comme elle se poursuivait, vous ne pouvez pas l’ignorer.”

Lorsque la Major League Soccer a repris avec un tournoi d’un mois en juillet, les joueurs se sont rendus sur le terrain avant le premier match et leva le poing pendant huit minutes et 46 secondes – la durée pendant laquelle George Floyd a été épinglé au sol par un policier avant de mourir.

Un groupe de plus de 170 joueurs de la MLS a également formé Black Players For Change, et Onuoha a déclaré que des représentants du groupe se sont entretenus jeudi avec le commissaire de la MLS Don Garber et les propriétaires d’équipe pour discuter des “étapes à suivre pour progresser, que ce soit en termes d’embauche ou de recrutement aller voter, éduquer ou aider les gens de la communauté “.

L’ancien international anglais des moins de 21 ans a ajouté: “Il y avait tellement d’éléments d’action qui sont venus de gens qui se sont réunis et ont eu ces discussions, mais tout a commencé avec le début de notre tournoi.

“C’était un moment très clair et visible qui a attiré beaucoup d’attention dans le monde entier. À partir de là, nous savions que ce ne serait pas la seule chose.”

Onuoha, qui a également joué pour Manchester City de 2004 à 2012, est sous contrat avec le Real Salt Lake jusqu’à la fin de la saison MLS en décembre.

“Nous avons besoin des bonnes personnes dans des rôles de leadership qui sont prêtes à dire” assez c’est assez, c’est ce dont nous avons besoin, c’est ainsi que nous allons essayer d’y arriver “.”

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page