News

Le Botswana revient aux mesures strictes du COVID-19

Le Botswana est revenu à des restrictions de voyage strictes à travers les frontières de la zone alors que les cas positifs de COVID-19 sont en augmentation.

Ceux qui voyagent dans le pays avant la fête de l’indépendance prévue pour la semaine prochaine devront demander des permis, qui seront délivrés à la discrétion du groupe de travail présidentiel COVID-19, a déclaré vendredi Malaki Tshipayagae, directeur des services de santé. .

«Conformément à la réglementation en vigueur dans le cadre de l’état d’urgence (SOE), les autorisations de mouvement entre les zones ne seront plus automatiquement approuvées. Les permis ne seront approuvés manuellement qu’après examen pour les travailleurs essentiels uniquement », a déclaré Tshipayagae.

Il a déclaré que la décision avait été motivée par le nombre croissant de cas et une augmentation potentielle à la lumière des vacances à venir.

«La nation est exhortée à observer en permanence les protocoles COVID-19 de distance sociale, d’hygiène des mains et de port de masques faciaux», a déclaré Tshipayagae.

La situation du COVID-19 au Botswana s’est détériorée ces dernières semaines avec une augmentation du nombre de cas confirmés.

Tshipayagae a déclaré qu’au 20 septembre, le Botswana avait enregistré un total de 2921 cas de COVID-19 et 16 décès liés.

«Sur le nombre total de cas enregistrés, 1 730 étaient des cas transmis localement», a-t-il dit, ajoutant qu’un total de 113 cas et un décès ont été enregistrés du 1er avril au 22 juillet.

Tous les permis actifs en cours sont donc annulés avec effet immédiat et ceux qui en ont besoin peuvent faire une nouvelle demande en ligne.

Pendant ce temps, Tshipayagae a déclaré que les rassemblements sont toujours limités à deux personnes, à l’exception des rassemblements tels que les funérailles, les événements culturels et sportifs, où 50 personnes au maximum sont autorisées.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page