News

Le Soudan lance un appel au soutien international pour stimuler la reprise économique

Le Premier ministre soudanais Abdalla Hamdok. / Khidir / Xinhua

Le gouvernement de transition du Soudan a lancé un appel au soutien de la communauté internationale alors qu’il cherche à tirer le pays des turbulences économiques qui le secouent depuis des années.

Dans son discours à l’Assemblée générale des Nations Unies samedi, le Premier ministre Abdalla Adam Hamdok a déclaré que le gouvernement avait besoin d’un soutien financier pour fournir des services au peuple soudanais.

«Le Soudan, avec le sang de ses martyrs, a traversé des décennies de tyrannie, d’injustice et de détérioration sociale», a déclaré Hamdok dans son discours préenregistré.

«Malgré tout cela, cette période de transition de la jeune glorieuse révolution connaît de nombreuses difficultés, qui appellent le soutien de la communauté internationale afin de pouvoir mener à bien les projets et plans du gouvernement destinés à améliorer la situation économique.

Le Premier ministre a déclaré que le gouvernement de transition avait hérité d’une «économie paralysée» et d’un «secteur des services faible et dévasté», y compris un système de santé qui avait été négligé pendant des décennies. L ‘«ennemi sombre et étrange» du COVID-19 présente une complication supplémentaire.

Hamdock a également noté que son administration s’était engagée dans une campagne de réforme des politiques et de restructuration de l’économie du pays, évoquant des projets futurs qui incluent la fourniture d’un soutien social aux familles pauvres et le renforcement de la production agricole, tant dans les zones urbaines que rurales.

«Nous faisons des efforts inlassables pour reconsidérer la législation nationale et veiller à ce qu’elle soit en harmonie avec les critères et conventions internationales», a-t-il dit, faisant référence aux efforts visant à «nettoyer» les lois sur la liberté d’expression, la protection des droits des femmes et l’impunité, entre autres. zones.

«Nous espérons que nous pourrons réaliser des projets de reconstruction et de réforme afin que le Soudan redevienne un acteur actif sur la scène régionale et contribue à la communauté internationale et travaille à créer l’avenir que nous voulons», a-t-il ajouté. .

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page