News

Manifestations de Breonna Taylor: la police de Louisville arrête au moins 28 personnes lors de la quatrième nuit de manifestations

Samedi a marqué la quatrième nuit de manifestations à Louisville depuis que le procureur général a annoncé qu’aucun officier n’était directement accusé du meurtre de Breonna Taylor. Le maire de Louisville, Greg Fischer, a déclaré que les manifestations avaient été en grande partie pacifiques.
Samedi, un petit groupe de manifestants a causé des destructions en mettant le feu à des boucliers en contreplaqué dans la rue devant la première église unitaire, où un plus grand groupe de manifestants s’est rassemblé lorsque le couvre-feu dans toute la ville est entré en vigueur à 21 heures, a déclaré le métro de Louisville. Départs de la policet (LMPD) dans une série de tweets.

La violence a commencé juste avant minuit lorsque les fenêtres de la Presentation Academy et de l’Université de Spalding ont été brisées et plusieurs bâtiments ont été aspergés de graffitis. De petites explosions ont été déclenchées lorsqu’une voiture du parking de Spalding a été incendiée avec des feux d’artifice à l’intérieur.

La police et les pompiers ont réagi pour éteindre la voiture.

Une vidéo aérienne prise depuis un hélicoptère LMPD et diffusée sur Twitter montrait un incendie qui brûlait dans la rue près de l’église. La police a également publié des vidéos montrant des portes en verre brisées et un panneau lumineux fortement endommagé juste à côté de la rue.

Les manifestants qui se sont rassemblés à l’intérieur de l’église ont été priés de rester là pendant que la police enquêtait et sécurisait la zone.

La police a procédé à plusieurs arrestations à la suite de l’incendie de la voiture et a déclaré avoir arrêté au moins 28 personnes en tout samedi soir.

Jeudi, parmi les deux douzaines de personnes arrêtées lors des manifestations se trouvait le représentant de l’État du Kentucky, Attica Scott, la seule femme législatrice noire de l’État.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page