News

Un Malawien arrêté aux États-Unis après la mort par balle de la fille du député Sendeza

Le député malawien Jean Sendeza espère rapatrier le corps de sa fille Noria dans les plus brefs délais, à la suite d’une fusillade mortelle vendredi aux États-Unis.

«Le corps est entre les mains de la police», a déclaré Sendeza au média local Nyasa Times. La membre du Malawi Congress Party (MCP), qui occupe le poste de vice-ministre de la Défense, a déclaré qu’elle souhaitait également que sa fille Mundi rentre chez elle avec le corps de Noria une fois l’enquête terminée.

Les sœurs vivaient à South Bend, Indiana, une petite ville non loin de Chicago avec une importante population d’immigrants du Malawi. Sendeza a déclaré que Noria et Mundi y étaient étudiantes.

La police de South Bend a déclaré que Kalekeni Lindeire, ci-dessus, également du Malawi, avait été arrêtée après avoir tiré sur les deux sœurs alors qu’elles tentaient de fuir leur complexe d’appartements et ont finalement écrasé leur voiture dans un parking à proximité. Sendeza a déclaré que Mundi sortait avec Lindeire mais voulait rompre, ce qui a aggravé les différends domestiques entre eux.

Alors que Noria Sendeza Mtambalika est décédée, Mundi a également été blessée dans l’incident. Elle a été traitée dans un hôpital local et libérée.

Selon le bureau du procureur qui dessert South Bend, Lindeire avait également des accusations d’enlèvement et de viol en cours d’examen ainsi qu’un mandat d’arrêt contre lui lorsque la fusillade s’est produite.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page