News

Le FMI salue les mesures sanitaires et économiques anti-COVID-19 de l’Égypte

Des personnes portant des masques faciaux sont vues dans un centre commercial du Caire, en Égypte, le 7 août 2020 (Xinhua / Ahmed Gomaa)
Des personnes portant des masques faciaux sont vues dans un centre commercial du Caire, en Égypte, le 7 août 2020 (Xinhua / Ahmed Gomaa)

Le Fonds monétaire international (FMI) a salué mardi les «mesures rapides» prises par l’Égypte pour faire face aux impacts du COVID-19.

«L’Égypte a alloué 6,13 milliards de dollars américains jusqu’en juin pour répondre aux détériorations de la pandémie», indique le document de recherche du FMI sur les dépenses sociales au Moyen-Orient et en Asie centrale.

Il a déclaré que le gouvernement égyptien a dépensé 528 millions de dollars pour stimuler le secteur de la santé en fournissant des fournitures médicales immédiates et en versant des allocations aux travailleurs des premières lignes du ministère de la Santé.

Sur le plan économique, le journal du FMI a déclaré que l’Égypte versait mensuellement 31,7 dollars sur trois mois pour les travailleurs saisonniers informels dont le revenu instable avait presque disparu.

Il a ajouté que le gouvernement avait augmenté les salaires des pensions de 14 pour cent et augmenté les transactions en espèces pour les familles les plus nécessiteuses.

Selon le communiqué du ministère des Finances en août, le gouvernement a dépensé 65 milliards de livres égyptiennes (près de 4,12 milliards de dollars) sur 100 milliards de livres, un fonds qui a été ordonné par le président Abdel Fattah al-Sissi pour contrôler la propagation du virus.

Article précédentLes ambassades chinoises au Kenya et en Afrique du Sud organisent des réceptions virtuelles pour la fête nationale chinoise
Avatar

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page