News

700000 victimes des inondations au Soudan du Sud: ONU

KHARTOUM, SOUDAN – 29 AOÛT: Des enfants soudanais pataugent dans une rue inondée du district d’al-Qalqili à Khartoum, au Soudan, le 29 août 2020. Les Soudanais continuent leur vie dans des conditions difficiles et essaient de trouver un remède pour leurs dommages après les fortes pluies et inondation dans la région sud de la capitale Khartoum. (Photo par Mahmoud Hjaj / Agence Anadolu via Getty Images)
KHARTOUM, SOUDAN – 29 AOÛT: Des enfants soudanais pataugent dans une rue inondée du district d’al-Qalqili à Khartoum, au Soudan, le 29 août 2020 (Photo de Mahmoud Hjaj / Anadolu Agency via Getty Images)

Quelque 700 000 personnes ont déjà été touchées par ce qui semble devenir les pires inondations en 60 ans au Soudan du Sud, ont annoncé mardi les Nations Unies.

«La situation humanitaire s’aggrave», a déclaré Matthew Hollingworth, directeur national du Programme alimentaire mondial pour le Soudan du Sud, lors d’un briefing virtuel à Genève.

«Environ 700 000 personnes sont dans une situation désespérée alors que des inondations sans précédent balaient le pays, submergeant des villages entiers, des maisons, des terres agricoles, du bétail et des moyens de subsistance.»

Sur le nombre total de personnes touchées, 230 000 se trouvent à Jonglei, l’État le plus touché, et ont été victimes d’inondations plus d’une fois.

Quelque 85 000 personnes ont été déplacées.

«Ce qui est très préoccupant, ce sont ces pluies torrentielles auxquelles nous assistons ont commencé avant que l’eau des inondations de l’année dernière ne se retire complètement», a déclaré Hollingworth.

«Maintenant, en 2020, les inondations seront probablement plus graves, les pires depuis 60 ans – et nous ne sommes pas encore au sommet de la saison annuelle des inondations.»

À Jonglei, plus de 1,4 million de personnes souffrent de faim aiguë et sévère.

«Ces conditions difficiles sont vouées à se détériorer davantage si aucune aide humanitaire adéquate n’est fournie», a déclaré Hollingworth.

Le Programme alimentaire mondial des Nations Unies vise à soutenir les 700 000 personnes touchées par les inondations et a besoin d’au moins 58 millions de dollars au cours des six prochains mois pour fournir une aide alimentaire d’urgence vitale pour lutter contre la faim et la malnutrition.

Il a également déclaré qu’il travaillerait à réduire le risque de futures inondations en reconstruisant des digues.

Le Soudan du Sud a du mal à faire face aux conséquences d’une guerre civile de six ans qui a tué environ 380 000 personnes et paralysé la production de pétrole brut, qui représente plus de 90% des revenus de l’État.

Un rapport antérieur du bureau humanitaire des Nations Unies, OCHA, indiquait que 7,5 millions de personnes à travers le Soudan du Sud avaient besoin d’une aide humanitaire, dont 6,5 millions souffraient de la faim.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page