News

L’inflation en Afrique du Sud ralentit pour la première fois en trois mois

Rand sud-africain (Image Getty)

L’inflation sud-africaine a ralenti pour la première fois en trois mois en août, restant proche du bas de la fourchette cible de la banque centrale.

Les prix à la consommation ont augmenté de 3,1% par rapport à un an plus tôt, contre 3,2% en juillet, a déclaré mercredi Statistics South Africa, basé à Pretoria, dans un communiqué publié sur son site Web. L’estimation médiane de 14 économistes dans une enquête Bloomberg était de 3,2%. Les prix ont augmenté de 0,2% au cours du mois, correspondant à l’estimation médiane.

La baisse pourrait permettre à la banque centrale d’assouplir davantage sa politique en novembre si les perspectives économiques continuent de se détériorer. Le comité de politique monétaire a maintenu son taux directeur à 3,5% plus tôt ce mois-ci après 300 points de base d’assouplissement et a déclaré que l’inflation resterait proche du point médian de 4,5% de sa fourchette cible en 2021 et 2022.

Les perspectives favorables permettront à la politique monétaire de rester accommodante pendant la majeure partie des deux prochaines années et à un retrait progressif des mesures de relance, a déclaré la semaine dernière Fundi Tshazibana, vice-gouverneur de la banque centrale.

L’inflation sous-jacente, qui exclut les prix des aliments, des boissons non alcoolisées, du carburant et de l’électricité, s’est accélérée à 3,3%, le plus haut niveau depuis mars, après 3,2%.

Un nouvel assouplissement des restrictions de verrouillage en août a signifié que tous les articles – à l’exception des billets de sport – qui sont inclus dans le panier d’inflation étaient disponibles à la vente. Des valeurs de substitution ont été utilisées pour des produits comprenant de l’alcool qui n’étaient pas légalement disponibles à la vente pendant certaines parties de juillet et d’août. Les produits interdits représentaient 4,1% du poids de l’indice global.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page