News

L’Ouganda reprend ses vols commerciaux après une suspension de sept mois

Les passagers arrivant sur des vols internationaux quittent le hall des arrivées internationales après avoir été dépistés et nettoyés pour tout symptôme du nouveau coronavirus à l’aéroport d’Entebbe, en Ouganda, le 3 mars 2020. © 2020 Sumy Sadurni / AFP via Getty Images
Les passagers arrivant sur des vols internationaux quittent le hall des arrivées internationales après avoir été dépistés et nettoyés pour tout symptôme du nouveau coronavirus à l’aéroport d’Entebbe, en Ouganda, le 3 mars 2020. © 2020 Sumy Sadurni / AFP via Getty Images

L’Ouganda a repris jeudi les vols commerciaux réguliers de passagers après sept mois de suspension du gouvernement en raison de la pandémie de COVID-19.

Vianney Luggya, responsable des communications de l’Autorité ougandaise de l’aviation civile, a déclaré à Xinhua par téléphone que les opérations de vol échelonnées à l’aéroport international d’Entebbe, à environ 40 km au sud de la capitale Kampala, ont repris après que le gouvernement a assoupli les restrictions du COVID-19 sur l’aviation.

Il a déclaré que le premier vol de passagers à arriver à l’aéroport d’Entebbe était Turkish Airlines, qui a atterri à 3 h 55 et est parti à 4 h 50, heure locale.

«Les vols ont repris aujourd’hui. Nous prévoyons environ 12 vols aujourd’hui. Dans cette première phase, d’octobre à décembre, nous allons avoir en moyenne un vol par compagnie aérienne par jour pour réduire la congestion », a déclaré Luggya.

La reprise des vols commerciaux est intervenue après que le président Yoweri Museveni a ordonné la semaine dernière la réouverture de l’aéroport international et des frontières terrestres, qui ont été fermées lorsque la pandémie a éclaté dans le pays en mars.

«Au cours de ces trois mois, nos opérations seront réduites. Ensuite, pour les six prochains mois, nous augmenterons les opérations mais pas encore entièrement », a déclaré Luggya.

«Nous examinerons continuellement la situation telle qu’elle est sur le terrain. Les vols seront augmentés en fonction des avis », a-t-il déclaré.

Le cabinet ougandais a approuvé lundi des mesures strictes contre le COVID-19 pour les compagnies aériennes et les passagers avant la réouverture, demandant aux compagnies aériennes de s’assurer que tous les voyageurs fournissent un résultat de test négatif pour le COVID-19, 72 heures avant l’arrivée en Ouganda.

Les passagers en partance doivent arriver à l’aéroport au moins quatre heures avant le vol, avec un certificat de test COVID-19 authentique délivré dans les 120 heures avant le voyage, et se conformer aux mesures COVID-19, y compris la désinfection des mains, le port de masques faciaux et l’entretien une distance sociale de 1,5 mètre dans les terminaux.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page