News

Le gouvernement zimbabwéen accorde aux travailleurs 40% de l’indemnité d’amortissement des salaires

Carte du Zimbabwe

Le gouvernement du Zimbabwe a révélé que l’indemnité d’amortissement qu’il accorde aux fonctionnaires à partir de vendredi représente 40% du salaire, mettant fin aux spéculations sur ce qu’il a mis sur la table pour ses travailleurs rétifs.

La Commission de la fonction publique (CFP) a annoncé samedi dernier un complément de salaire pour les employés afin de les protéger contre la hausse des prix, mais n’a pas dit à quel point cela reviendrait exactement.

La ministre de l’information, de la publicité et des services de radiodiffusion, Monica Mutsvangwa, a déclaré que l’ajustement du salaire au coût de la vie serait versé sur les comptes bancaires des fonctionnaires à partir de vendredi.

L’ajustement et le maintien d’une allocation COVID-19 de 75 dollars par mois sont des mesures provisoires prises par le gouvernement pour amortir ses employés pendant que les négociations sont en cours.

Mutsvangwa a déclaré que le gouvernement était conscient des difficultés auxquelles les travailleurs étaient confrontés et leur a assuré que le gouvernement était déterminé à améliorer leur bien-être, a rapporté vendredi le Herald.

«Normalement, le gouvernement n’affecte pas les ajustements salariaux sans un accord signé, mais nous avons dû faire tout notre possible pour protéger nos travailleurs dévoués.

Les négociations au Conseil national mixte de négociation se poursuivront et toute entente conclue sera honorée dans l’esprit de la négociation collective.

«Le gouvernement négocie de bonne foi avec ses travailleurs depuis longtemps et les augmentations négociées ne doivent pas aller à l’encontre de la stabilité obtenue sur les marchés financiers et de la stabilité des prix, car cela alimentera à nouveau l’inflation et érodera les gains que nous avons obtenus». dit-elle.

Les écoles ont rouvert lundi les classes d’examen, mais la majorité des enseignants des écoles publiques sont restés à l’écart en disant qu’ils ne pouvaient pas se permettre de se présenter au travail.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page