News

Le Rwanda capture 19 rebelles burundais pour entrée illégale

BANGUI, RÉPUBLIQUE CENTRAFRICAINE – 8 février: un soldat de la paix rwandais garde un lieu où des camions transportant de la nourriture et d’autres produits essentiels sont arrivés du Cameroun le 8 février 2014 à Bangui, en République centrafricaine. (Photo de hassan isilow / Agence Anadolu / Getty Images)
BANGUI, RÉPUBLIQUE CENTRAFRICAINE – 8 février: un soldat de la paix rwandais garde un lieu où des camions transportant de la nourriture et d’autres produits essentiels sont arrivés du Cameroun le 8 février 2014 à Bangui, en République centrafricaine. (Photo de hassan isilow / Agence Anadolu / Getty Images)

L’armée rwandaise a déclaré samedi qu’elle avait capturé 19 personnes armées d’un groupe rebelle burundais, Red Tabara, sur le territoire rwandais pour entrée illégale.

Les rebelles arrêtés armés de fusils sont passés du Burundi au Rwanda voisin le 29 septembre et ont été appréhendés dans la forêt de Nyungwe, dans le district sud du Rwanda de Nyaruguru, ont indiqué les Forces de défense rwandaises dans un communiqué.

L’armée rwandaise a déclaré qu’elle avait informé le Mécanisme de vérification conjoint élargi (EJVM) dans le cadre de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs (CIRGL) de l’incident et lui a demandé de vérifier et d’enquêter sur le cas.

Le Rwanda a connu des attaques armées sporadiques dans sa région méridionale ces dernières années.

Le passage illégal des rebelles burundais au Rwanda est intervenu juste un mois après que les chefs du renseignement militaire des deux pays se soient rencontrés au poste frontière à guichet unique de Nemba pour améliorer les relations, qui sont en régression depuis 2015 après que le Burundi a accusé le Rwanda d’accueillir et de soutenir les auteurs de le complot de coup d’État de 2015 contre feu le président burundais Pierre Nkurunziza.

Article précédentLe président guinéen appelle à des élections pacifiques
Avatar

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page