News

Marathon de Londres 2020: Brigid Kosgei conserve son titre

Kosgei a remporté son premier marathon majeur à Chicago en 2018

La détentrice du record du monde Brigid Kosgei a conservé son titre du marathon de Londres avec une performance impressionnante sur un parcours humide et fermé de la ville.

La Kenyane de 26 ans, qui a battu le record du monde de Paula Radcliffe à Chicago l’année dernière, a battu la championne du monde Ruth Chepngetich au 18e kilomètre.

Elle a terminé seule sur The Mall en deux heures 18 minutes et 58 secondes pour réclamer le prix de 30 000 $ (23 200 £).

Chepngetich a été radicalement révisé par l’Américain Sara Hall pour la deuxième place.

Hall, qui a promis de faire don de ses gains à des œuvres caritatives pour enfants, ses enfants adoptifs, l’Éthiopie, a sprinté sans encombre dans les dernières centaines de mètres.

Le marathon de Londres, reporté de sa date traditionnelle d’avril en raison du coronavirus, se déroule sur 19 tours autour de St James’s Park.

L’événement habituel de participation de masse se déroule virtuellement à cause des restrictions du covid-19, mais la course élite masculine et en fauteuil roulant suivra le parcours spécialement conçu.

Les coureurs britanniques tentaient de se glisser dans le temps de qualification olympique de 2:29:30,

Cependant, Steph Twell, qui a atteint la finale mondiale et remporté une médaille européenne sur piste, n’a pas pu répéter son temps rapide depuis Francfort l’année dernière. Le joueur de 31 ans a boité autour du mile 16. Lily Partridge, la championne britannique 2018, n’a pas non plus pu terminer.

En leur absence, Natasha Cockram et Naomi Mitchell se sont battues pour le titre national, Cockram terminant quatre secondes devant sa rivale.

Plus à venir

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page