News

Le Maroc arrête quatre suspects djihadistes liés à l’EI

Une photo prise le 10 septembre 2020 montre des ceintures explosives et des substances chimiques saisies lors d’une opération antiterroriste à Témara, au Maroc. Les services de sécurité marocains ont fait une descente jeudi dans une cellule liée au groupe militant État islamique (EI) et ont arrêté cinq de ses membres. (Xinhua)
Une photo prise le 10 septembre 2020 montre des ceintures explosives et des substances chimiques saisies lors d’une opération antiterroriste à Témara, au Maroc. (Xinhua)

Le Maroc a arrêté lundi quatre suspects prétendument liés au groupe État islamique qui complotaient des attentats «terroristes dangereux et imminents», a indiqué la police judiciaire.

Les quatre hommes marocains, tous dans la vingtaine, ont été détenus dans la ville de Tanger, au nord du pays, lors d’un raid au cours duquel la police a tiré des coups de semonce, a indiqué le Bureau central des enquêtes judiciaires (BCIJ) dans un communiqué.

Ils prévoyaient de «déstabiliser la sécurité dans le royaume… par des méthodes terroristes inspirées des opérations» menées par les djihadistes de l’EI en Syrie et en Irak, ajoute le communiqué.

Des armes blanches et du matériel électronique ont également été saisis, a-t-il précisé.

En septembre, les autorités ont déclaré avoir démantelé une cellule liée à l’EI et arrêté cinq hommes accusés de préparer des attentats-suicides contre des personnalités et un quartier général de la sécurité au Maroc.

À l’époque, le chef du BCIJ, Abdelhak Khiame, avait déclaré à l’AFP dans une interview que l’EI s’était «développé» dans la région sahélo-saharienne en raison du conflit en Libye et dans des pays comme le Mali, qui, selon lui, ne pouvaient pas «contrôler leur sécurité».

«Les cellules terroristes et le terrorisme se multiplient dans la région, mais aussi les réseaux du crime organisé, le trafic de drogue, (et des) armes et les êtres humains», a-t-il déclaré.

«Tout cela… fait de la région du Sahel, à mon avis, une bombe à retardement.»

Le Sahel couvre l’ouest et le centre-nord de l’Afrique.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page