News

Le fils de l’otage français Sophie Petronin s’adresse à FRANCE 24

Publié le: Modifié:

Sebastian Chadaud-Petronin, fils de Sophie Petronin, une travailleuse humanitaire kidnappée, s’est rendu mardi à Bamako, la capitale malienne, avant sa possible libération. Il a déclaré à FRANCE 24 que la famille reste prudente face aux nouvelles.

Petronin, qui a environ 70 ans, devait être libérée avec le chef de l’opposition malien Cissé en échange de la libération de dizaines d’insurgés islamistes présumés par les autorités maliennes, ont déclaré lundi trois sources à Reuters.

Les autorités maliennes et françaises n’ont ni confirmé ni nié que Sophie Petronin et la femme politique malienne enlevée Soumaila Cissé avaient été libérées ou que les discussions sur leur libération potentielle étaient en cours.

Des hommes armés islamistes ont enlevé Petronin en décembre 2016, dans la ville de Gao, dans le nord du Mali, où elle dirigeait une association pour les enfants malnutris et orphelins, tandis que Cissé a été enlevé en mars.

Le fils de Petronin, Sebastian Chadaud-Petronin, s’est envolé pour Bamako, la capitale de la nation ouest-africaine, avant sa possible libération. Chadaud-Petronin a déclaré mardi à FRANCE 24 qu’il était encore trop tôt pour faire la fête.

«Honnêtement, je suis venu parce que j’ai peur qu’elle ne se rende pas à Paris, alors j’essaie de me rapprocher le plus possible», dit-il. «Je m’attends à la trouver malade, très faible. J’espère qu’elle peut encore voir; Je ne pense pas qu’elle soit capable de se tenir debout.

«Je ne me fais aucune illusion mais … quel que soit l’état dans lequel elle se trouve, je sais qu’elle est toujours lucide. Je suis ravi de la récupérer », a-t-il ajouté.

(FRANCE 24 avec REUTERS)

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page