News

Des extrémistes libèrent 2 médecins cubains en Somalie, selon des responsables

Les médecins cubains Landy Rodriguez et Herera Correa.
Image: COURTOISIE
Cuba a nié mercredi que deux médecins kidnappés par des militants présumés d’Al-Shabaab en 2019 aient été libérés, rejetant les allégations à cet effet de la police kényane.

“Je nie les informations qui circulent ce matin sur la libération présumée des deux médecins cubains kidnappés, Assel Herrera Correa et Landy Rodriguez Hernandez”, a déclaré Juan Antonio Fernandez, directeur de la presse du ministère des Affaires étrangères.

«Des efforts considérables sont en cours pour garantir leur liberté et leur retour sain et sauf dans notre pays.»

Plus tôt mercredi, un haut responsable de la police kényane a déclaré à l’AFP: «Il est vrai qu’ils ont été libérés. Les médecins sont maintenant en sécurité. »

Les deux médecins faisaient partie d’une brigade médicale cubaine de 100 membres travaillant au Kenya dans le cadre d’un accord entre les deux pays.

Herrera, un médecin généraliste, et Rodriguez, un chirurgien, ont été enlevés à Mandera, près de la frontière du Kenya avec la Somalie en avril de l’année dernière.

L’un des deux policiers qui ont escorté les médecins au travail a été abattu par les assaillants, qui ont filé vers la Somalie avec leurs captifs.

Un haut responsable gouvernemental a déclaré en mai 2019 que les ravisseurs exigeaient 1,5 million de dollars pour leur libération.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page