News

La Tanzanie forme un groupe de travail pour contrôler les animaux agressifs

une semaine de reconnaissance dans le coin de Lemai. 2 jeunes adolescents de sexe masculin épargnés, une formation qui leur apprend des compétences d’adulte. Les éléphants mâles quittent leur troupeau natal vers l’âge de 12 à 13 ans et forment des troupeaux de célibataires lâches visitant les femelles pendant le musth à la recherche d’opportunités d’accouplement. Ce mâle adulte a un tronc blessé par un collet métallique. CC: 04 MICHAEL NICHOLS 08/05/2011 Lieu: Parc national du Serengeti, Tanzanie.

Éléphants dans le parc national du Serengeti, Tanzanie. [File Photo]

Les autorités tanzaniennes ont ordonné jeudi la création d’un groupe de travail spécial pour empêcher les animaux sauvages agressifs de nuire aux personnes et aux propriétés.

Hamisi Kigwangalla, ministre des Ressources naturelles et du Tourisme de la nation d’Afrique de l’Est, a également ordonné aux autorités compétentes de mettre en place un registre électronique de tous les animaux sauvages agressifs au cours de l’exercice 2020/2021.

Il a donné les deux ordres lors d’une réunion dans la capitale Dodoma pour superviser la gestion des conflits homme-faune.

Kigwangalla a déclaré que le groupe de travail spécial devrait être composé de gardes forestiers professionnels pour sauver la vie de personnes attaquées par des animaux sauvages qui s’éloignent de leurs habitats à travers le pays.

Kigwangalla a rendu l’ordre car les cas de personnes attaquées par des animaux, en particulier par des éléphants et des crocodiles, sont en augmentation.

La plupart des victimes des attaques proviennent de communautés vivant à proximité de parcs nationaux et de réserves de gibier.

Article précédentLe COVID-19 offre des opportunités pour renforcer les relations sino-africaines, selon un expert zambien
Avatar

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page