News

Libération de personnalités politiques et militaires clés arrêtées lors du coup d’État

Publié le:

Une dizaine de personnalités politiques et militaires arrêtées lors du coup d’État malien ont été libérées, dont l’ancien Premier ministre Boubou Cissé, ont annoncé les autorités de transition.

Le nouvel homme fort de l’armée, Assimi Goita, a publié un communiqué officiel mercredi soir disant que «les personnalités politiques et militaires arrêtées le 18 août ont été libérées».

Ils resteraient cependant «à la disposition des tribunaux en cas de besoin».

L’ancien président de l’Assemblée nationale, Moussa Timbine, figurait parmi les personnes libérées, de même que huit généraux.

Les rebelles ont mis en place un président et un gouvernement de transition tout en conservant une emprise sur le pouvoir.

Un gouvernement de transition chargé de ramener le Mali à un régime civil a été nommé lundi, de nombreux membres de la junte occupant des postes clés, dont Goita en tant que vice-président.

Le bloc régional ouest-africain, la CEDEAO, a levé mardi ses sévères sanctions contre le Mali après avoir enregistré «des progrès notables vers la normalisation constitutionnelle».

Le groupe de 15 pays a appelé à la libération des personnalités civiles et militaires détenues lors du coup d’État sans effusion de sang.

La CEDEAO a également demandé la dissolution de la junte, qui se fait appeler le Conseil national pour le salut du peuple.

(AFP)

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page