News

L’UE va aider le Mozambique à lutter contre l’insurrection

30 juillet 2010 – Un soldat des Forces armées pour la défense du Mozambique (FADM) attend en formation pour recevoir un repas prêt à manger (MRE). Les Marines ont démontré aux Mozambicains comment ils survivent sur le terrain au cours de l’exercice Accord partagé 2010. L’exercice est conçu pour renforcer la capacité des pays partenaires du Commandement américain pour l’Afrique pour les opérations de paix et de stabilité.
30 juillet 2010 – Un soldat des Forces armées de défense du Mozambique (FADM). Getty Images

L’Union européenne (UE) a accepté d’aider le Mozambique à renforcer ses capacités dans sa lutte contre une insurrection islamiste croissante qui a fait plus de 2000 morts dans une région qui abrite les plus gros investissements étrangers d’Afrique.

L’UE a donné une réponse positive à la demande d’assistance du Mozambique, a déclaré l’ambassadeur Antonio Sanchez-Benedito Gaspar dans un communiqué du 9 octobre.

Selon l’ambassadeur, le Mozambique a fait une demande d’aide en septembre pour la logistique, la formation et l’aide humanitaire.

La nation sud-africaine a eu du mal à contenir l’aggravation de la violence et s’est appuyée sur des sociétés militaires privées pour l’aider à lutter contre les insurgés.

Des entreprises, dont Total SE, prévoient de dépenser jusqu’à 60 milliards de dollars pour des projets de gaz naturel liquéfié dans la province de Cabo Delgado, où des militants liés à l’État islamique ont capturé de grandes villes et poussé plus de 310000 personnes à fuir leurs maisons.

Article précédentLe Kenya enregistre 388 cas de COVID-19, les récupérations atteignent 31000
Avatar

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page