News

La Gambie rouvre ses frontières après la fermeture du COVID-19

La Gambie a rouvert ses frontières terrestres, aériennes et maritimes, a annoncé vendredi le bureau du président Adama Barrow après que la petite nation ouest-africaine les a fermées en mars pour lutter contre le coronavirus.

Dans un communiqué, le bureau de Barrow a déclaré qu’il avait ouvert les frontières «avec effet immédiat», après avoir consulté les hauts responsables de la santé.

Un morceau de terre en forme de serpent coincé au Sénégal, la Gambie a enregistré à ce jour 3644 cas de coronavirus, avec 118 décès.

L’ancienne colonie britannique dépend fortement du tourisme et la Banque mondiale a averti que les restrictions liées aux virus pourraient provoquer une grave contraction économique dans le pays pauvre.

Vendredi, le bureau de Barrow a déclaré que bien que les frontières soient ouvertes, l’aéroport international de la Gambie dans la capitale Banjul ne sera pas pleinement opérationnel avant le 31 octobre en raison de la «reconstruction en cours».

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page