News

L’Égypte rouvre des écoles pour 23 millions d’élèves dans le cadre de mesures anti-coronavirus

Le début des examens finaux du lycée et du lycée Al-Azhar, au milieu de mesures de précaution sévères, de stérilisation et de mesure de la température pour les étudiants avant le début de l’examen le 21 juin 2020 au Caire, en Égypte. (Photo par Ziad Ahmed / NurPhoto via Getty Images)

L’Égypte a officiellement rouvert samedi des dizaines de milliers d’écoles pour des millions d’étudiants à travers le pays pour commencer la nouvelle année scolaire tout en mettant en œuvre des mesures de précaution contre le COVID-19.

Le plan du ministère de l’Éducation pour l’année scolaire 2020/2021 repose sur le maintien de l’éloignement social, une ventilation suffisante et une désinfection régulière dans les écoles, tout en sensibilisant les élèves et les parents à la pandémie et aux précautions nécessaires.

Il y aura également des contrôles de température pour les étudiants, les enseignants et les visiteurs avant d’entrer dans les écoles.

L’Égypte compte environ 23 millions d’élèves dans plus de 56 000 écoles publiques du pays. Les élèves de chaque niveau fréquenteront l’école pendant un nombre spécifique de jours seulement, et non pendant toute la semaine.

«Des mesures de précaution sont observées dans les écoles, la distanciation sociale est maintenue et les élèves de différentes classes sont programmés pour assister à des jours différents», a déclaré à Xinhua Reda Hegazy, vice-ministre de l’Éducation pour les enseignants, dans l’une des écoles préparatoires de Gizeh.

Il a expliqué qu’il existe une nouvelle chaîne de télévision officielle pour fournir des cours aux élèves, tandis que les enseignants des écoles termineront le processus côte à côte avec les cours de télévision.

À la porte d’un lycée près de l’Université du Caire, les températures des étudiants ont été vérifiées avant de se rendre à l’assemblée du matin dans la cour de l’école, où tous les étudiants et les enseignants ont été vus avec des masques médicaux.

Nasser Shaaban Shehata, chef du département de l’éducation du sud de Gizeh, a déclaré que le nouveau système d’horaires spécifie moins de jours pour les élèves de chaque niveau afin de maintenir la distance sociale.

«Donc, il y a plus de salles de classe et d’enseignants disponibles pour que chaque classe n’ait pas plus de 25 élèves», a-t-il souligné.

«Les écoles ont également des salles d’isolement et certaines ont des inspecteurs de la santé et des médecins», a déclaré le responsable à Xinhua, rassurant que la situation est sous le contrôle du ministère.

Les écoles ont été suspendues en Égypte depuis la mi-mars en raison de problèmes liés au COVID-19.

Au milieu de la baisse des infections et des décès au COVID-19, le pays a assoupli les restrictions pertinentes au cours des trois derniers mois dans le cadre d’un plan de coexistence visant à maintenir des mesures de précaution anti-coronavirus tout en reprenant ses activités économiques.

Jusqu’à vendredi soir, l’Égypte a enregistré 105 159 cas de COVID-19, dont 6 099 décès et 98 089 guérisons.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page