News

Al Ahly détient l’avantage en demi-finale de la CAFCL après sa victoire sur le Wydad

TOPSHOT – Cette photo montre le trophée avant le tirage au sort de la Ligue des champions de la Confédération africaine de football (CAF) à l’hôtel Ritz Carlton au Caire le 28 décembre 2018 (Photo de MOHAMED EL-SHAHED / AFP) (Crédit photo doit se lire MOHAMED EL-SHAHED / AFP / Getty Images)
Le trophée de la Ligue des champions de la Confédération africaine de football (CAF). (Crédit photo MOHAMED EL-SHAHED / AFP / Getty Images)

L’équipe égyptienne Al Ahly a augmenté ses chances de se qualifier pour la finale de la Ligue des champions de la CAF après avoir remporté une victoire à l’extérieur contre le Wydad Athletic Club lors de leur demi-finale aller.

Al Ahly s’est imposé 2-0 au Complexe Mohamed V de Casablanca samedi. Le premier but de Mohamed Magdi Afsha dans les cinq minutes et un penalty d’Ali Maaloul en deuxième mi-temps a donné la victoire aux huit vainqueurs.

Cependant, le résultat aurait pu être différent si les hôtes avaient converti leurs chances, y compris une pénalité juste avant la mi-temps. Le gardien d’Al Ahly, Mohamed El-Shenawy, avait commis une faute sur l’attaquant ivoirien Gbagbo Laurent dans la surface de réparation, mais il a par la suite refusé Badie Aouk.

La victoire a vu l’entraîneur d’Al Ahly, Pitso Mosimane, remporter sa première victoire contre le club marocain à sa sixième tentative. Les cinq matchs précédents ont vu le club qu’il dirigeait, Mamelodi Sundowns d’Afrique du Sud, perdre quatre fois et ne faire match nul qu’une seule fois.

Après le match, Mosimane a rendu hommage aux joueurs, en particulier à El-Shenawy pour son arrêt sur penalty, mais s’est montré prudent quant aux premières conclusions selon lesquelles l’équipe était déjà dans sa 13e finale.

«Je suis content du résultat, mais j’aurais été beaucoup plus heureux si nous avions marqué plus de buts. Nous n’avons encore rien gagné et devons maintenant nous concentrer sur le match retour jusqu’à ce que nous atteignions notre objectif et atteignions la finale.

L’entraîneur du Wydad, Miguel Gamondi, a déclaré qu’il était déçu du résultat car il s’agissait d’une défaite à domicile, mais a ajouté qu’ils feraient ce qu’ils peuvent pour renverser le déficit.

«Le but précoce a compliqué le match et rater le penalty était encore plus déchirant. Nous nous sommes sentis épuisés après avoir disputé un grand nombre de matchs dans la ligue nationale.

Le match retour aura lieu vendredi prochain au Cairo International Stadum au Caire.

La deuxième demi-finale, un autre match entre le Maroc et l’Égypte, se déroulera plus tard dimanche entre les champions marocains Raja Casablanca et Zamalek.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page