NewsSports

Coupe du monde féminine: l’Allemagne, la Belgique et les Pays-Bas se disputent l’événement 2027

La Coupe du monde 2019 s’est déroulée en France et remportée par les États-Unis

L’Allemagne, les Pays-Bas et la Belgique ont annoncé une candidature conjointe pour accueillir la Coupe du monde féminine 2027.

Les associations de football des trois pays ont déclaré avoir présenté des plans à l’instance dirigeante mondiale Fifa et rédigeront d’autres détails, tels que les villes hôtes, dans les mois à venir.

L’année dernière, la Norvège, la Suède, le Danemark, la Finlande, l’Islande et les îles Féroé ont dit qu’ils travaillaient sur une offre conjointe.

L’édition 2023 aura lieu en Australie et en Nouvelle-Zélande.

L’Allemagne a accueilli la Coupe du monde féminine en 2011, tandis que les Pays-Bas ont organisé le championnat féminin de l’Euro 2017. La Belgique n’a jamais organisé de grand tournoi féminin.

“Le football féminin dans nos pays est en effet dans des phases de développement différentes, mais nous partageons l’aspiration de donner un coup de pouce au sport au niveau national et mondial en organisant cette Coupe du monde”, ont déclaré les trois pays dans un communiqué conjoint.

L’Angleterre accueillera les prochains Championnats d’Europe en 2022. Le tournoi devait être joué en 2021 mais a été retardé par la pandémie de coronavirus.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page