News

La CAF reporte la demi-finale de la CAFCL du Raja Casablanca contre Zamalek

TOPSHOT – Cette photo montre le trophée avant le tirage au sort de la Ligue des champions de la Confédération africaine de football (CAF) à l’hôtel Ritz Carlton au Caire le 28 décembre 2018 (Photo de MOHAMED EL-SHAHED / AFP) (Crédit photo doit se lire MOHAMED EL-SHAHED / AFP / Getty Images)
Une photo du trophée de la Ligue des champions de la Confédération africaine de football (CAF). (Crédit photo MOHAMED EL-SHAHED / AFP / Getty Images)

La Confédération africaine de football (CAF) a reporté la demi-finale retour de la Ligue des champions entre le club marocain Raja Casablanca et l’Egyptien Zamalek après que l’ancien a signalé de nouveaux cas de coronavirus.

Le match, qui devait se jouer le 24 octobre, se déroulera désormais le 1er novembre au Caire. Zamalek a remporté le match aller 1-0 à Casablanca dimanche.

La CAF a publié un communiqué jeudi soir disant que la décision avait été prise de «protéger l’intégrité de la compétition et de promouvoir un esprit de solidarité».

La CAF a également confirmé que Raja l’avait informée que l’équipe était en quarantaine par les autorités sanitaires après que huit joueurs aient été testés positifs pour le coronavirus. Il a également confirmé avoir reçu des décisions annulant l’autorisation spéciale du club de voyager hors du Maroc et imposant une auto-isolement d’une semaine aux membres de l’équipe.

“En conséquence, l’équipe ne pourra pas se rendre en Égypte pour son match retour des demi-finales de la Ligue des champions T0TAL CAF 2019/20 contre Zamalek, prévue le 24 octobre 2020”, lit-on en partie dans le communiqué.

«Suite à une réunion de concertation tenue immédiatement entre les experts de la CAF, les autorités du RAJA CA et la Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF), le Président du RAJA CA a réaffirmé la volonté du Club de participer jusque vers cette compétition.

La CAF a défendu sa décision en affirmant que l’existence et la nature de la pandémie de coronavirus rendaient nécessaire des «adaptations temporaires» en fonction de l’évolution de la pandémie et des connaissances scientifiques disponibles.

«Les mesures et pratiques temporaires prises ici ne sont justifiées que face à ces circonstances exceptionnelles. Ils peuvent ainsi évoluer en fonction de la situation.

Les médias avaient suggéré que le Raja demanderait officiellement à la CAF de reporter le match si sa dernière série de tests aboutissait à des cas plus positifs et que le nombre de joueurs concernés dépassait cinq.

Plus tôt jeudi, le Raja a confirmé six nouveaux cas de coronavirus, portant le nombre total de cas parmi ses joueurs à 14 doutes croissants sur sa participation au match.

Les récentes célébrations pour marquer le titre de champion du club, sa première en sept ans, ont été imputées à l’épidémie de Covid-19.

La CAF a également déclaré que la demi-finale retour entre Al Ahly et le Wydad Athletic Club, qui doit se jouer plus tard vendredi, se déroulera comme prévu, tandis que la date de la finale de la Ligue des champions de la CAF reste également le 6 novembre.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page