News

Le chef de l’ONU exhorte le G20 à s’unir dans la lutte contre les coronavirus

Le chef de l’ONU Antonio Guterres au Kenya en juillet 2019 lors des pourparlers contre le terrorisme
Secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres.PHOTO/AP

Le chef de l’ONU dit qu’il est «très frustrant» que les dirigeants des 20 principaux pays industrialisés ne se soient pas réunis en mars et aient établi une réponse coordonnée pour lutter contre le coronavirus dans tous les pays comme il l’a proposé.

Le résultat, dit-il, est que chaque pays prend ses propres actions parfois contradictoires, et le virus se déplace «d’est en ouest, du nord au sud», avec des secondes vagues d’infections affectant désormais de nombreux pays.

Avant le sommet du Groupe des 20 le mois prochain, le secrétaire général Antonio Guterres a déclaré dans une interview accordée à l’Associated Press qu’il espérait que la communauté internationale comprend désormais «qu’ils doivent être beaucoup plus coordonnés dans la lutte contre le virus».

M. Guterres a déclaré que les Nations Unies “préconiseraient également fortement” pendant le sommet du G-20 une garantie que lorsqu’un vaccin est disponible, “il deviendra effectivement disponible et abordable pour tout le monde, partout”.

Article précédentLe président tunisien et le FM français discutent de la coopération bilatérale et de la paix libyenne
Article suivantLes Seychelles votent aux élections présidentielles et parlementaires
Avatar

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page