News

Le CNO libyen lève la force majeure sur Ras Lanuf, Es Sider

Des tours de raffinage et des réservoirs de stockage de carburant sont vus à la raffinerie de pétrole de Zawiya près de Tripoli, en Libye, le lundi 29 août 2011. Photographe: Shawn Baldwin / Bloomberg via Getty Images

La National Oil Corp (NOC) de Libye a levé la force majeure sur les exportations des ports d’Es Sider et de Ras Lanuf, a-t-elle déclaré vendredi dans un communiqué, ajoutant que la production atteindrait 800000 barils par jour (bpj) en deux semaines et 1 million de bpj. dans quatre semaines.

Un blocus par l’Armée nationale libyenne (ANL) basée à l’est a interrompu la plupart de la production et des exportations de brut libyen de janvier jusqu’à sa levée en septembre, mais tous les champs et ports n’ont pas repris leurs opérations.

Un communiqué du CNO a déclaré que les forces étrangères avaient quitté les ports, ce qui lui permettait de reprendre ses opérations.

L’envoyée intérimaire des Nations Unies pour la Libye, Stephanie Williams, a déclaré plus tôt vendredi qu’elle s’attendait à ce que les opérations dans les ports d’Es Sider et de Ras Lanuf, les plus grands encore hors ligne, reprennent bientôt.

Article précédentPlus de 7000 phoques morts trouvés le long de la plage namibienne
Article suivantL’organisme ougandais chargé des examens exhorte les écoles à inscrire les filles enceintes aux examens
Avatar

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page