News

Les dirigeants africains exhortés à prendre des précautions pour éviter une deuxième vague d’infections au COVID-19

Le président sud-africain Cyril Ramaphosa, en sa qualité de président de l’Union africaine (UA), a appelé les dirigeants africains à prendre les précautions nécessaires pour éviter une résurgence des infections au COVID-19 qui pourrait conduire à une deuxième vague.

Ramaphosa s’exprimait lors de la deuxième réunion de coordination de mi-année de l’Union africaine, des Communautés économiques régionales (CER) et des mécanismes régionaux (MR). Là où il a dit que les précautions pourraient obliger les pays à revenir à des réglementations de verrouillage plus strictes.

La zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf) devant entrer en vigueur l’année prochaine, il a appelé les pays à veiller à ce que tous les mécanismes soient mis en place pour ouvrir la voie à sa mise en œuvre.

Vendredi, le continent comptait plus de 1,6 million de cas confirmés de coronavirus avec plus de 1,3 million de guérisons et plus de 40000 décès liés au COVID-19.

Article précédentLa police australienne détruit un réseau international de pédophiles, 44 hommes arrêtés
Avatar

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page