News

Au moins 19 tués dans des affrontements dans l’est de la RD Congo

Des soldats congolais patrouillent près de Beni, dans l’est de la République démocratique du Congo.PHOTO/AP
Des soldats congolais patrouillent près de Beni, dans l’est de la République démocratique du Congo.PHOTO/AP

Au moins 19 personnes ont été tuées au cours de plusieurs jours d’affrontements entre milices dans l’est de la République démocratique du Congo, selon des experts et un responsable local.

Les combats entre milices rivales “ont fait 19 morts dont deux civils et 17 combattants”, a déclaré vendredi à l’AFP l’un des experts de la région des Hauts Plateaux.

La région a connu des conflits entre les Tutsis congolais d’origine rwandaise, les Banyamulenge et d’autres communautés.

«Il y a eu de violents combats depuis lundi» entre les Banyamulenge et les milices rivales, a déclaré le responsable local sous couvert d’anonymat.

«Nous avons dénombré au moins 30 corps», a-t-il ajouté.

Si le nombre de morts se confirme, ce sera l’une des plus grandes flambées de violence depuis la reprise du conflit au début de 2019.

Article précédentL’Ouganda réduit les frais de test du COVID-19
Avatar

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page