News

L’Ouganda réduit les frais de test du COVID-19

ELEGU, OUGANDA – 2020/05/28: Un agent de santé vêtu d’une combinaison de protection à titre préventif recueille des échantillons sur écouvillon d’un chauffeur de camion pour être testé pour le coronavirus au point frontière d’Elegu. Il devra attendre des jours pour le résultat. L’Ouganda a fermé ses frontières en mars à tout le monde, à l’exception des avions cargo et des chauffeurs de camion. (Photo par Sally Hayden / SOPA Images / LightRocket via Getty Images)
ELEGU, OUGANDA – 2020/05/28: Un agent de santé vêtu d’une combinaison de protection à titre préventif recueille des échantillons sur écouvillon d’un chauffeur de camion pour être testé pour le coronavirus au point frontière d’Elegu. Il devra attendre des jours pour le résultat.
L’Ouganda a fermé ses frontières en mars à tout le monde, à l’exception des avions cargo et des chauffeurs de camion. (Photo par Sally Hayden / SOPA Images / LightRocket via Getty Images)

Les Ougandais paieront désormais 50 $ US pour les tests de COVID-19. C’est selon une déclaration du ministère de la Santé. La réduction des essais de 65 $ US à 50 $ US a été attribuée à la reprise des vols internationaux dans la région.

Cela s’appliquera aux chauffeurs routiers aux différents points d’entrée, aux personnes cherchant à connaître leur statut Covid-19, aux personnes recherchant des certificats Covid-19 pour les voyages internationaux, aux organisations (gouvernementales et privées) qui souhaitent tester leur personnel à des fins de prévention. , et les Ougandais et les visiteurs de l’étranger sans certificat Covid-19 négatif, entre autres.

“Je tiens à vous informer que le coût du transport des kits de test de laboratoire et d’autres fournitures du point de fabrication au pays a diminué en raison de la reprise des vols internationaux”, indique une partie du communiqué.

Pour les patients qui présentent des symptômes du COVID-19, le gouvernement offrira des tests gratuits.

Cela intervient après que le ministère de la Santé a confirmé vendredi 122 nouvelles infections à Covid-19 alors que le nombre de cas de virus était passé à 11.163. Le ministère a également confirmé un décès supplémentaire, le nombre de décès étant passé à 99.

Jusqu’à présent, 7269 personnes qui avaient déjà été testées positives pour le virus se sont rétablies et sont sorties des hôpitaux du pays depuis le 21 mars, lorsque l’épidémie de virus a été confirmée dans le pays.

Un total de 532 332 échantillons ont été testés pour le virus depuis mars de cette année.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page