News

L’Union africaine salue la signature d’un accord de cessez-le-feu en Libye

ADDIS ABEBA, ETHIOPIE – 09 FÉVRIER: Le président de la Commission de l’Union africaine, Moussa Faki prend la parole lors de la séance d’ouverture du 33e Sommet des chefs d’État de l’Union africaine à Addis-Abeba, Ethiopie le 09 février 2020. Cette année, le sommet s’est réuni sur le thème de «Faire taire les armes d’ici 2020», qui comprend les problèmes économiques, sociaux et de sécurité en Afrique. (Photo par Minasse Wondimu Hailu / Agence Anadolu via Getty Images)
ADDIS ABEBA, ETHIOPIE – 09 FÉVRIER: Le président de la Commission de l’Union africaine, Moussa Faki prend la parole lors de la séance d’ouverture du 33e Sommet des chefs d’État de l’Union africaine à Addis-Abeba, Ethiopie le 09 février 2020. Cette année, le sommet s’est réuni sur le thème de «Faire taire les armes d’ici 2020», qui comprend les problèmes économiques, sociaux et de sécurité en Afrique. (Photo par Minasse Wondimu Hailu / Agence Anadolu via Getty Images)

L’Union africaine s’est félicitée de la signature d’un accord de cessez-le-feu en Libye vendredi et a appelé les parties à respecter cette importante évolution.

«Je salue la signature d’un cessez-le-feu en Libye et j’appelle toutes les parties à respecter la lettre et l’esprit de cette importante évolution», souligne le président de la Commission de l’Union africaine, Moussa Faki Mahamat dans un communiqué partagé sur la Site Web de l’Union africaine.

Les délégations de la Commission militaire mixte libyenne dans le cadre de la Commission militaire mixte 5 + 5 se réunissent depuis lundi à Genève, sous l’égide de l’ONU, qui a signé vendredi un accord de cessez-le-feu dans le pays.

«Les parties libyennes sont parvenues à un accord de cessez-le-feu permanent dans toute la Libye. Cette réalisation représente un tournant important vers la paix et la stabilité en Libye », a déclaré la Mission de soutien des Nations Unies en Libye (Manul).

Le Président a également réaffirmé la volonté de l’Union africaine d’aider à la mise en œuvre du cessez-le-feu et de contribuer à créer les conditions nécessaires à la reprise du dialogue entre toutes les parties prenantes libyennes pour une solution durable.

Article précédentAu moins 19 tués dans des affrontements dans l’est de la RD Congo
Article suivantLes Seychelles votent pour le président et les législateurs en élection
Avatar

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page