News

L’Ouganda nomme des candidats aux élections présidentielles de 2021

Élection présidentielle en Ouganda. (Photo par: Godong / Universal Images Group via Getty Images)
Élection présidentielle en Ouganda. (Photo par: Godong / Universal Images Group via Getty Images)

Le corps électoral ougandais a lancé lundi le processus de nomination des candidats à la présidentielle lors des prochaines élections générales de 2021.

Le juge Simon Mugenyi Byabakama, président de la Commission électorale, a déclaré que dix candidats en herbe seront vérifiés et approuvés pour les nominations lors de l’exercice de nomination de deux jours organisé sur le terrain de cricket de l’Université de Kyambogo, à environ neuf kilomètres à l’est de la capitale Kampala.

Il a déclaré que cinq candidats, dont le président sortant Yoweri Museveni, l’ancien ministre de la Sécurité Henry Tumukunde, l’ancien commandant de l’armée Mugisha Muntu, John Katumba et Nancy Linda Kalembe, ont été nommés lundi. Cinq autres candidats seront nominés mardi.

«Je déclare Yoweri Kaguta Tibuhaburwa Museveni, un candidat présidentiel dûment nommé pour les élections générales de 2021», a déclaré le président de la Commission électorale.

Le parti au pouvoir, le Mouvement de la résistance nationale (NRM), a déclaré en juillet Museveni, qui est au pouvoir depuis plus de 30 ans, comme candidat à la présidence et président national du parti pour les cinq prochaines années.

Selon une loi antérieure dans ce pays d’Afrique de l’Est, les personnes âgées de plus de 75 ans n’étaient pas autorisées à se présenter à la présidence.

Les législateurs en 2017 ont voté la suppression de la limite d’âge de 75 ans, ouvrant la voie à Museveni, qui a maintenant 76 ans pour se présenter à la présidence dans les urnes de 2021.

Byabakama a également déclaré que tout candidat à la présidentielle dont le test était positif au COVID-19 sera nommé par contumace.

La Commission électorale devrait annoncer les dates officielles des campagnes présidentielles et des scrutins de l’année prochaine.

«Une fois leur nomination réussie, les candidats seront libres de faire campagne», a déclaré Byabakama.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page