News

Neuf morts dans un accident de la route sur la côte du Kenya

Neuf personnes sont décédées sur place dans un accident de la route dans le comté côtier de Kilifi dimanche.

La police a déclaré que l’accident survenu vers 15 heures impliquait un minibus de passagers connu localement sous le nom de matatu et un camion.

Stephen Matu, commandant de la police divisionnaire de Rabai, a déclaré que le défunt comprenait cinq hommes et quatre femmes.

«Les blessés sont soignés à l’hôpital du sous-comté de Mariakani», a-t-il déclaré au téléphone à Xinhua, notant que deux enfants faisaient partie des sept blessés. Deux sont dans un état critique.

Il a dit que le camion est entré en collision frontale avec le minibus de passagers venant en sens inverse, tuant les neuf personnes sur place.

Tous les morts sont des passagers du minibus qui venait de Mombasa, la deuxième plus grande ville du Kenya.

“L’accident a été causé par des excès de vitesse et une conduite imprudente”, a déclaré Matu.

Les autorités ont exprimé leur inquiétude face à l’augmentation des accidents, peu après que le président Uhuru Kenyatta ait assoupli les mesures de confinement du COVID-19, notamment le couvre-feu et la fermeture des bars.

Le mois dernier, le gouvernement a prolongé le couvre-feu de 21 heures pour commencer de 23 heures à 4 heures du matin, les bars étant désormais autorisés à fonctionner jusqu’à 22 heures.

Les responsables de la sécurité routière ont imputé l’augmentation des décès sur la route à l’excès de vitesse et à l’alcool au volant.

Environ 3 000 Kenyans meurent chaque année dans des accidents de la route malgré les efforts concertés de l’État et du secteur privé pour promouvoir la sécurité sur les routes, selon l’Autorité nationale des transports et de la sécurité.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page