News

Le “ financier ” du génocide au Rwanda face aux juges de l’ONU

Affiche recherchée pour Félicien Kabuga, accusé de génocide. (Photo par MCT / Tribune News Service via Getty Images)

Un financier présumé du génocide rwandais de 1994 fait l’objet d’une audience préliminaire à La Haye mercredi, a annoncé lundi un tribunal de l’ONU.

Félicien Kabuga, autrefois l’un des hommes les plus riches du Rwanda, est accusé de génocide pour avoir aidé à créer une milice et avoir utilisé sa société de médias pour inciter les gens à assassiner – des accusations qu’il nie.

Plus de deux décennies après avoir été inculpé pour la première fois par le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR), Kabuga a été arrêté près de Paris le 16 mai.

Il a été transféré à La Haye avant un procès en Tanzanie devant un tribunal de l’ONU qui a repris la responsabilité du génocide rwandais après la clôture du TPIR.

Les avocats de Kabuga seront invités à informer le tribunal mercredi du déroulement de leurs préparatifs de procès, a déclaré le juge Iain Bonomy à Arusha, en Tanzanie.

Il a dit que Kabuga – âgé de 84 ans selon le mandat d’arrêt même s’il dit qu’il a 87 ans – pourrait comparaître dans une salle d’audience à La Haye ou par vidéoconférence depuis son centre de détention.

Le Mécanisme international résiduel des Nations Unies pour les tribunaux pénaux (MICT) doit le traduire en justice pour crimes contre l’humanité, y compris génocide, complicité de génocide et incitation à commettre le génocide.

Il est accusé d’avoir contribué à la création de la milice Interahamwe Hutu et d’avoir exhorté à tuer par le biais de sa Radio-Télévision Libre des Mille Collines, ainsi que d’avoir aidé à acheter des machettes qui ont été distribuées à des groupes génocidaires.

Selon l’ONU, 800 000 personnes sont mortes au cours d’un génocide qui a duré 100 jours à partir d’avril 1994, principalement des Tutsis de souche.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page