News

Au moins 13 migrants se noient après le chavirage d’un bateau au large des côtes libyennes

FILE PHOTO – 27 août 2019, —: Le navire de sauvetage “Eleonore” navigue sur la Méditerranée avec environ 100 migrants à bord. Le «Eleonore» a accueilli les migrants le 26 août 2019 au large des côtes libyennes (Photo de Johannes Filous / Getty Images)
FILE PHOTO: Une opération de sauvetage au large des côtes libyennes. (Photo par Fabrizio Villa «2013 Getty Images)»

Au moins 13 migrants se sont noyés après qu’un bateau dans lequel ils voyageaient a chaviré mardi au large des côtes libyennes.

Parmi les victimes figuraient trois femmes et un enfant, Safa Msehli, porte-parole de l’Organisation internationale pour les migrations.

Environ deux douzaines de migrants se trouvaient sur le bateau qui a quitté la ville occidentale de Zuwara lundi soir.

Selon le personnel de l’OIM, 11 autres personnes ont été secourues et ramenées à terre par les garde-côtes, a ajouté Msehli.

L’OIM a exprimé à plusieurs reprises des inquiétudes quant au fait que les migrants, qui ont été secourus ou interceptés au large des côtes libyennes, sont susceptibles d’être renvoyés dans des centres de détention du pays d’Afrique du Nord où ils seront confrontés à l’exploitation et aux abus, dont ils avaient cherché à fuir.

La Libye est une voie de passage majeure pour les migrants qui tentent de pénétrer en Europe et reste vulnérable à plusieurs milices qui se bousculent pour le contrôle de la richesse pétrolière du pays.

La mer Méditerranée est la route préférée des migrants d’Afrique, principalement de Libye, qui tentent d’entrer en Europe via l’Italie et Malte.

Des milliers de personnes sont mortes en tentant de franchir la dangereuse traversée.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page