News

La Namibie va créer une unité montée pour lutter contre le braconnage

Défense sculptée, v. 1820. Côte de Guinée, Nigéria, Royaume du Bénin, Edo, XIXe siècle. Ivoire; Total: 197,4 cm (77 11/16 po.). (Photo par: Sepia Times / Universal Images Group via Getty Images)

La Namibie est en train de créer une unité d’opérations spéciales qui comprendra l’utilisation de chevaux pour aider à lutter contre le braconnage, a déclaré mercredi un responsable.

Selon Manie Leroux, qui coordonne l’unité K9 au ministère de l’Environnement, des Forêts et du Tourisme, l’unité montée, qui comptera 12 chevaux et 14 membres, travaillera avec l’unité canine.

«Les efforts de lutte contre le braconnage nécessitent une combinaison de soutien», a-t-il déclaré. «Nous voulons ajouter des patrouilles de chevaux aux patrouilles aériennes, automobiles et canines.»

«Nous faisons tout ce que nous pouvons pour arriver à zéro cas de braconnage», a déclaré Leroux.

«Les chevaux peuvent faire environ 40 km de patrouilles par jour. Nous pourrons utiliser l’élément de surprise. Vous avez une très bonne visibilité assis sur un cheval…. Ils peuvent transporter plus de choses qu’une personne et un chien ne peuvent pas faire », dit-il.

L’unité K9, avec quatre chiens de travail et cinq maîtres, est spécialisée dans la détection des cornes de rhinocéros, des défenses d’éléphant, des pangolins, des armes à feu et des munitions.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page