News

Les stars kényanes jouent à Fifa 21 pour inciter les fans à rester à l’intérieur

Victor Wanyama est arrivé au Kenya à la veille de leurs éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations contre les Comores

Le capitaine kenyan Victor Wanyama et le gardien de but Arnold Origi se sont battus contre le jeu vidéo Fifa 21 dans le but de persuader les fans de football de rester à l’intérieur et d’adhérer aux mesures pour contenir la propagation de Covid-19.

Des mesures ont été réintroduites la semaine dernière par le président kényan Uhuru Kenyatta et signifient que les supporters ne sont pas autorisés à assister aux éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations des Harambee Stars contre les Comores mercredi.

Les matchs entre Origi de la Finlande et Wanyama de l’Impact de Montréal ont été relayé sur la page Facebook de l’équipe nationale.lien externe

Wanyama, qui venait d’arriver au pays un jour après avoir aidé son équipe à réserver une place dans les barrages de la Major League Soccer (MLS), a remporté le match à deux jambes 3-2.

“Je suis très heureux d’avoir battu Origi. Il avait de bons joueurs et j’ai essayé de contenir ses ailiers Salah et Mane, et de les faire jouer hors-jeu”, a déclaré l’ancien milieu de terrain de Tottenham.

“La santé est importante, disons en sécurité, restez à la maison, connectez-vous à la télévision et regardez le match depuis chez vous.”

Les fans ont également été ravis de voir le retour du vétéran buteur Origi, qui vient de revenir à Harambee Stars pour la première fois en cinq ans, après avoir retrouvé sa nationalité kényane qu’il avait automatiquement perdue lors de l’acquisition du passeport norvégien.

“C’est une période difficile, restez patient, restez forts et nous allons surmonter”, a exhorté le joueur de 36 ans, en promettant que l’équipe ferait de son mieux pour préserver la fierté de la nation.

Le président de la Fédération kényane de football, Nick Mwendwa, a expliqué que le match virtuel avait été organisé pour encourager les Kenyans à apprendre à s’amuser à l’intérieur afin de contrer la montée des cas de Covid-19.

“Tout est en ligne. Ces gars-là sont toujours en ligne lorsqu’ils ne sont pas sur le terrain”, a-t-il déclaré.

«Nous avons pensé que nous devrions inspirer nos gens en leur montrant que nous évoluons avec la marée et qu’ils pourraient, en particulier pendant la pandémie de Covid, regarder ces gars jouer en ligne.

La pandémie de coronavirus a également eu un impact sur le terrain du Kenya avec Michael Olunga, qui a demandé à être exclu de l’équipe en raison de la situation actuelle au Japon où il joue pour le haut vol Kashiwa Reysol.

Le 27 septembre, le Kenya avait enregistré 38 000 cas positifs, mais après que le président ait assoupli les restrictions pour permettre aux bars et clubs de fonctionner et repoussé le couvre-feu nocturne à 23 heures, 19 000 autres cas ont été confirmés en seulement 38 jours.

Le couvre-feu de nuit a maintenant été ramené à 22h00 et l’interdiction des rassemblements publics a été prolongée jusqu’en janvier.

Au total, la nation d’Afrique de l’Est a enregistré 64 500 cas positifs au Covid-19 et 1150 décès depuis mars.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page